Management de transition : définition et fonctionnement

Management de transition

En raison d’un congé parental, d’une maladie, d’un accident ou encore d’une démission, l’intervention d’un manager de transition est importante. Cette pratique des années 70 s’est manifestée sur le marché français en l’an 2000. Depuis, le nombre de cabinet de management de transition ne cesse de s’accroître. Actuellement, les grandes entreprises ou les PME ont toutes besoin de son accompagnement afin d’affronter des situations de crises ou de gérer un projet en cours ou en difficulté. Découvrez les caractéristiques ainsi que le fonctionnement du management de transition en explorant les lignes qui vont suivre.

Qu’est-ce que le management de transition ?

Originaire des Pays-Bas, le management de transition est une clé managériale temporaire pour une organisation, une société ou une branche d’entreprise. En cas d’absence d’un dirigeant, le manager de transition reste opérationnel à l’immédiat. Pour bénéficier de cette aide précieuse, la consultation d’un cabinet de management de transition, tel que reactive-executive.com, est la démarche logique à faire. Les profils sont variés, ce qui facilite la quête d’une pépite expérimentée.

Chaque entreprise possède ses raisons de faire appel à un manager de transition. Cependant, les besoins urgents ou l’incapacité à prendre en main une tâche en interne sont des causes fréquentes. Il agit dans tous les secteurs d’activité, que ce soit pour un service public ou privé. Les métiers concernés vont d’un directeur général à un spécialiste en marketing digital.

Faire appel aux services d’un expert en management de transition représente un grand avantage pour une entreprise, et cela, dans tout les domaines. Compétence, expérience et action rapide, que rechercher de plus pour faire fonctionner la société, mettre en œuvre un projet de transformation ou mener à bien un projet d’envergure grâce à une personne externe talentueuse ?

Comment fonctionne le management de transition ?

La mission d’un manager de transition est effectuée à temps partiel ou à temps plein, mais elle ne dure que quelques mois. Cette méthode n’est pas destinée à être appliquée sur le long terme dans une société. Le bon fonctionnement de cette mission se divise en quelques étapes :

Déterminer la mission

Pour contacter un manager de transition, son rôle est à définir clairement. Pour ce faire, étudiez bien la situation afin de trouver facilement la solution adéquate. En dressant un cahier de charge, il serait facile de connaître les enjeux de l’entreprise.

Engager le manager de transition

Le choix du manager idéal se concentre sur les objectifs de l’entreprise. La personne doit être capable de cerner les attentes à l’instant T afin d’appliquer une méthode à fort potentiel.

Commencer la mission

Suite à la compréhension des besoins de la société, le manager de transition analyse de près la situation par un état des lieux. Cette procédure permet de relever les forces et les failles de l’entreprise.

Définir le plan d’action

C’est seulement après la validation du plan d’action du manager de transition par l’entreprise que les actions débutent. Ce plan résume les sujets à traiter lors de son intervention. 

Évaluer la progression des actions

Puisque le manager de transition pilote une équipe, faire le point régulièrement est essentiel. Cette réunion aide à savoir si les missions s’avancent dans la bonne direction.

Achever la mission

Une feuille de route détaillée est à remettre au dirigeant de l’entreprise à la fin de son intervention pour permettre la continuité des activités.

Qu’est-ce qu’un bon manager de transition ?

La polyvalence et la flexibilité sont importantes pour être le manager idéal des entreprises. Vu qu’il exerce sa profession dans différents endroits, il doit s’adapter à n’importe quel environnement de travail.

Pour exceller dans son travail, le manager de transition n’a pas peur de prendre des risques. Craindre ne fait pas partie de ses vocabulaires. Prêt à surmonter les difficultés, son efficacité se perçoit dans son état d’esprit.

La fonction managériale rime avec la prise de décision. Donc, le manager doit être rigoureux, pédagogue, réactif et meneur. 

Comment trouver un manager de transition ?

Ce métier s’adapte à plusieurs statuts : le portage salarial, le freelance ou le contrat CDD dans une entreprise. Bien que les options soient vastes, les managers de transition sont souvent mandatés par un cabinet de management de transition. Ces cabinets servent d’intermédiaire pour mettre en relation l’entreprise et le manager qualifié. Les critères suivants affirment que vous êtes à la bonne adresse :

  • Une bonne réputation dans l’univers du management d’entreprise
  • Une réponse rapide et efficace aux questionnaires
  • Une diversité de profils tenant une importance particulière aux savoir-faire de chacun
  • Un suivi au-delà de la mise en relation entre le manager de transition et la société.
Pourquoi un cabinet de recrutement dans le domaine santé ?
Pourquoi optimiser sa gestion de flotte ?