Comment réaliser un bilan de compétences ?

Les compétences des collaborateurs dans un lieu de travail sont les atouts les plus importants. Si elles sont bien rodées, chaque employé maîtrisera les tâches et pourra améliorer sa performance professionnelle. C’est pourquoi le bilan de compétences est un élément essentiel d’un programme de formation réussi. Grâce à cette procédure, les organisations peuvent affiner leurs initiatives de renforcement des capacités et d’augmenter la productivité en identifiant les qualifications de base requises.

Personnaliser chaque évaluation des compétences

Réaliser un bilan de compétences ne devrait pas se résumer en une approche «universelle». En fait, un employé devrait faire une évaluation propre à ses besoins et à sa fonction, de même que sa place dans l’entreprise et ses préférences. Cela vous confère la possibilité de tester des connaissances liées à la performance au travail de chaque salarié, au lieu d’évaluer un ensemble de capacités n’ayant pas leur pertinence. Par exemple, il n’est pas utile pour un vendeur de savoir réparer son ordinateur, de même que du savoir-faire en négociation clientèle n’a pas d’intérêt dans le travail d’un technicien en informatique. La personnalisation du bilan de compétences fait également progresser la valeur du programme de formation des employés, car ces derniers pourront se rapporter au sujet et comprendre la nécessité de l’évaluation.

Offrir aux employés les bonnes ressources de test

Au lieu de demander à vos employés de réaliser un bilan de compétences sans qu’ils n’aient à donner leur avis préalable, donnez-leur la possibilité de s’améliorer en fournissant des tests pertinents en ligne sur les lieux de travail. On pourrait par exemple imaginer un tutoriel axé sur une tâche ou quelques simulations qui présentent des défis à surmonter ou des personnages à incarner. De plus, lors de l’évaluation, vous devez leur donner accès aux mêmes outils, références et équipements qu’ils auraient dans le monde réel. Par exemple, si vos employés sont normalement en mesure de rechercher des informations dans un manuel de travail, permettez-leur d’utiliser le document en question pendant le test des compétences. N’oubliez pas que le principal objectif est de tester leurs savoir-faire dans les conditions réelles de travail.

Auto-évaluation : un outil qui peut être très précieux

Créez une série d’évaluations personnelles que vos collaborateurs en entreprise peuvent user pour réaliser un bilan de compétences eux-mêmes. Il vous est même possible de développer une liste de ressources, telles que des articles, des sites web ou des vidéos eLearning, puis les répartir en catégorie de talent. Vous devez aussi leur donner des ressources de supports supplémentaires s’ils le jugent nécessaire, comme des  forums, des formations en ligne ou du mentorat qui leur permettront de s’améliorer dans les domaines pertinents.

Je veux me former comme coach professionnel, comment faire ?
Employé : comment demander un congé pour une formation ?